Cartographie

Le Réseau Franco-Néerlandais et la Nuffic réalisent actuellement une cartographie indicative des échanges scientifiques et universitaires franco-néerlandais. Il s’agit d’un travail de longue haleine, l’ensemble des informations étant complexe à rassembler. Les documents fournis ci-dessous seront complétés au fur et à mesure de la collecte des informations auprès des établissements.

Si vous souhaitez participer à ce travail collectif, répondre à notre questionnaire et nous adresser les informations concernant votre établissement, veuillez contacter Christiaan Seemann. D’avance merci beaucoup.

© Réseau Franco-Néerlandais. Tous droits réservés.

Le Ministère des Affaires étrangères et du Développement international et l’ambassade de France aux Pays-Bas ont publié deux fiches présentant un panorama de l’enseignement et de la recherche aux Pays-Bas que vous pouvez télécharger ci-dessous :

Fiche Curie Enseignement supérieur

Fiche Curie Recherche

Veille scientifique et technologique de l’ambassade de France aux Pays-Bas

La mobilité étudiante entre la France et les Pays-Bas passe essentiellement par les échanges dans le cadre des programmes ERASMUS +. Il reste  très difficile d’obtenir des statistiques précises pour le nombre total de mobilités entre les deux pays, car les mobilités non encadrées ne peuvent pas être systématiquement recensées, les établissements ne souhaitant pas ou ne pouvant pas communiquer les chiffres.

Mobilité des Pays-Bas vers la France : D’une manière générale, environ 1200 étudiants néerlandais étudient en France chaque année, soit la 53e place du nombre total des étudiants étrangers en France. Les mobilités ERASMUS+ sont quant à elles connues précisément grâce aux statistiques de la Commission européenne. En 2012-2013, La France arrive avec l’accueil de 817 étudiants néerlandais en 4ème position après le Royaume Uni (1621), l’Espagne (1599) et l’Allemagne (1180).  86 % des mobilités concernent des étudiants de niveau Licence  et 13% de niveau Master.

Mobilité des étudiants français aux Pays-Bas : cette mobilité semble concerner environ 2500 étudiants. Pour ce qui est de la mobilité Erasmus+, les Pays-Bas ont accueilli 1272 étudiants français en 2012-2013, soit la 8e place après la Grande Bretagne (6826), l’Espagne (6654), l’Allemagne (4218), l’Irlande (1949), l’Italie (1909), la Suède (1907) et la Belgique (1289).

Statistiques Erasmus+ par pays 2012-2013

Statistiques Pays-Bas Erasmus+

Fiche Campus France consacrée aux échanges Erasmus

Statistiques générales Erasmus+

8151 entités basées dans les Pays-Bas ont participé/participent au 7e PCRDT (2007-2013) dans le cadre de 5024 projets, dont 1634 coordinations. Cela représente 6.1% du total des participations, et place le pays au 6e rang mondial, derrière l’Allemagne, le RU, la France, l’Italie et l’Espagne. L’Union européenne a financé les entités néerlandaises à hauteur de 3,329 milliards d’euros, ce qui représente 7,4% du total de contributions de l’Union européenne.

La France est le 3e pays partenaire des Pays-Bas dans le FP7, derrière l’Allemagne et le Royaume-Uni, avec 2331 projets communs. Inversement, les Pays-Bas sont le 5e pays partenaire de la France. Les principaux champs de coopération sont : les TIC (411 projets communs), la santé (314), les transports (225) et la bioéconomie (214).(Source : eCorda octobre 2014).

Liste des collaborations structurées du CNRS avec les Pays-Bas :

Source CNRS

Unité mixte internationale (UMI) :
UMI – Eurandom

Laboratoire européen associé (LEA) :
LIA – Understanding the Neural Basis of Diurnality (2012-2015)

Groupements de recherche européens (GDRE) :
GDRE – Réseau européen d’histoire du temps présent (EurhistXX)
GDRE – Mammalian Meiosis
GDRE – Crises du passé dans les Amériques
GDRI – Evolution, Regulation and Signaling (ERS)
GDRI – Structure, emergence and evolution of pigdin and creole languages
GDRI – Search and Matching (SaM)
GDRI –Le judaïsme face au défi politico-religieux de l’impérialisme romain (JUDROME)
GDRI – Transport, localization and complexation of metals in hyperaccumulating plants (LOCOMET)
GDRI – Aux origines de la mondialisation et de la « divergence » Europe Asie
GDRI – iGENOLEVURES : Genome Evolution in Yeasts, from populations to species
GDRI – Human-Machine Systems in Transportation and Industry (HAMASYTI)
GDRI – INTERCAN : Systèmes quantiques complexes
GDRI – Physiology and genetics of healthy aging
GDRI – Traitement initial d’une nouvelle langue et les premières étapes d’acquisition : quelles implications pour l’enseignement des langues ?

Programmes internationaux de coopération scientifique (PICS) :
PICS – Electronique oxyde multifonctionnelle à base de défauts
PICS – Vers une modélisation théorique précise des effets d’environnement sur des spectres électroniques des actinides en phase condensée
PICS – Photodésorption VUV à la surface des glaces
PICS – Etalement de liquides sur substrats complexes : accrochage, transitions morphologiques et situation de non-mouillage

Missions aux Pays-Bas des personnels des unités affiliées au CNRS
Les Pays-Bas étaient en 2013 la 8e destination à l’étranger des chercheurs CNRS avec 2 764 missions effectuées, soit environ 4,70 % des missions dans les pays de l’EER.

Personnel de nationalité néerlandaise au CNRS (2013)
En 2013, 35 doctorants (1,25 % de l’ensemble des doctorants issus de l’EER) et 10 post-doctorants (1,18% de l’ensemble des post-doctorants issus de l’EER) de nationalité néerlandaise travaillaient au CNRS.

For an overview of Joint Degrees, Double Degrees and Multiple Degrees between French and Dutch Higher Education Institutions:

Cartography